élaboration

élaboration

élaboration [ elabɔrasjɔ̃ ] n. f.
• 1478; lat. elaboratio
1Production, dans un organisme vivant, de substances nouvelles aux dépens de celles qui y sont apportées lors de divers processus physiologiques, qu'il s'agisse de sécrétions ou d'excrétions. assimilation. Élaboration de la bile par le foie, de l'urine par le rein. production. Élaboration de la sève.
2(1845) Fig. Travail de l'esprit sur des données, des matériaux qu'il utilise à certaines fins. composition, construction, préparation. L'élaboration d'un plan, d'une œuvre. « L'élaboration graduelle du diagnostic » (Martin du Gard). Élaboration et réalisation.

élaboration nom féminin (latin elaboratio, -onis) Action d'élaborer un travail intellectuel ; construction de l'esprit ; création : L'élaboration d'un programme. Création par un organisme vivant d'un liquide circulant ou d'un produit de sécrétion (bile, urine, lait maternel). Ensemble des opérations permettant d'extraire un métal de son minerai, puis de l'affiner pour obtenir un métal pur. ● élaboration (expressions) nom féminin (latin elaboratio, -onis) Élaboration psychique, transformation par l'appareil psychique des excitations internes ou externes qui lui parviennent et dont l'accumulation serait pathogène. Élaboration secondaire, aspect du travail du rêve consistant à donner à celui-ci un aspect compréhensible à la conscience. ● élaboration (synonymes) nom féminin (latin elaboratio, -onis) Action d'élaborer un travail intellectuel ; construction de l'esprit ; création
Synonymes :
- étude
- préparation

élaboration
n. f.
d1./d Action d'élaborer; son résultat. L'élaboration d'une thèse.
d2./d Transformation ou production d'une substance organique. L'élaboration de la bile par le foie.

⇒ÉLABORATION, subst. fém.
A.— PHYSIOL. ,,Action physico-chimique par laquelle les êtres organisés impriment aux substances venant du dehors, et même aux matériaux puisés dans leur intérieur, des modifications qui les rendent capables de servir à l'assimilation et de participer aux actes d'ordre organique ou vital`` (LITTRÉ-ROBIN 1858). La sève dans les végétaux, reçoit différentes élaborations qui servent à les développer, à les faire croître (Ac. 1798).
B.— Production (de quelque chose) au terme d'un long travail et/ou d'une modification complexe.
1. Domaine de l'activité physiol. Élaboration de la bile par le foie. Synon. création, production; anton. destruction, suppression. L'élaboration et la mise en forme des stimuli (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p. 13) :
1. Pendant toute la vie, mais surtout dans l'enfance, l'os intervient, par sa moelle, dans l'élaboration (peut-être dans la destruction) des globules du sang.
G. GÉRARD, Manuel d'anat. hum., 1912, p. 8.
Spéc., PSYCHANAL. Élaboration du rêve. Processus grâce auquel les pensées latentes se transforment en contenu manifeste. Freud parle (...) d'élaboration secondaire dans les rêves. Il s'agit là (...) de remaniement. Les éléments du rêve sont triés, assemblés de telle façon qu'ils se présentent sous la forme d'un scénario plus ou moins cohérent et compréhensible (MUCCH. Psychol. 1969).
2. Domaine de l'activité hum.
a) [Le compl. désigne une œuvre de l'esprit] Élaboration d'une œuvre, d'un programme, d'un traité. Synon. création; anton. suppression. J'étais tout près d'exécuter un projet dont je ne savais pas que l'élaboration était allée si loin (J. BOUSQUET, Trad. du silence, 1935-36, p. 209). J'ai travaillé à l'élaboration et à l'écriture de ce nouveau livre pendant une vingtaine de mois (MARTIN DU G., Souv. autobiogr., 1955, p. XCV) :
2. Dès que l'idée d'une œuvre a pris corps, j'entends : dès que cette œuvre s'organise, l'élaboration ne consiste guère qu'à supprimer tout ce qui est inutile à son organisme.
GIDE, Journal, 1893, p. 49.
SYNT. Élaboration d'une doctrine, d'un plan; élaboration de l'esprit; élaboration assidue, mystique, mentale, difficile, rationnelle.
b) [Le compl. désigne une chose] Élaboration des produits finis. Synon. fabrication. Dans les siècles écoulés, comme de nos jours, le travail d'élaboration plastique apparaît étonnamment divers (HUYGHE, Dialogue avec visible, 1955, p. 189).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. 1478 elleboration (Grande chirurgie de Guy de Chauliac d'apr. Sigurs ds Fr. mod., t. 33, p. 206); 1503 [éd. 1534] ellaboration (Le Guidon en françoys, 45c ds Rom. Forsch., t. 32, p. 53). Empr. au lat. class. elaboratio « travail, application ». Fréq. abs. littér. :248. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 64, b) 285; XXe s. : a) 275, b) 680.

élaboration [elabɔʀɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1478, ellaboration; lat. elaboratio, du supin de elaborare. → Élaborer.
Action d'élaborer, de s'élaborer. Formation, œuvre (mise en), préparation, transformation, travail.
1 Physiol. Production, dans un organisme vivant, de substances nouvelles, qu'il s'agisse de sécrétions ou d'excrétions. || Élaboration des aliments. Assimilation, digestion. || L'élaboration de la bile par le foie, de l'urine par le rein. Production.Élaboration de la sève. Par métaphore :
1 Elle (l'œuvre) est une floraison préparée profondément et de loin par une élaboration de la sève, conformément à la structure acquise et à la nature primitive de la plante qui l'a portée.
Taine, Philosophie de l'art, t. I, p. 226.
Techn. (textile). || Élaboration du fil : opérations qui, à partir de la fibre brute, permettent de produire un fil destiné à la fabrication des étoffes.
2 (1845). Abstrait. Travail de l'esprit sur des données, des matériaux qu'il utilise à certaines fins. Composition, constitution, construction, création, élucubration, préparation, travail. || Élaboration d'un plan, d'un projet, d'un ouvrage, d'une œuvre. || La conception (cit. 2) et l'élaboration. || L'élaboration d'un diagnostic (→ Aggravation, cit.).
2 (…) un dictionnaire de la langue française, même lorsqu'il porte le moins le caractère d'une élaboration originale et le plus celui d'une compilation, est toujours une œuvre et bien longue et bien lourde (…)
Littré, Dict., Préface.
3 Il (Bonaparte) interroge, il écoute, il lit aussi avec une attention prodigieuse et son incroyable mémoire aidant, tout se grave, je le répète, en son cerveau comme sur le bronze. Mais ce ne sont là que simples aliments à la réflexion, simples éléments de méditation. Le voici qui élabore et c'est là qu'il faudrait le voir. L'élaboration ! Le mot implique, chez l'homme, le labeur le plus magnifique, mais, à ce labeur, il se complaît, sans repos.
Louis Madelin, Hist. du Consulat et de l'Empire, De Brumaire à Marengo, VI, p. 87.
4 L'élaboration de ses découvertes fut un extraordinaire enchaînement de prévisions, de perceptions, de solutions admirables.
Henri Mondor, Pasteur, p. 161.
Psychol. || Fonctions d'élaboration.
5 On appelle ainsi (élaboration), par opposition à l'Acquisition et à la Conservation de la connaissance, l'ensemble des opérations par lesquelles nous transformons les données immédiates qui sont considérées comme formant la matière de cette connaissance. Elle comprend l'association des idées et l'imagination en tant que créatrices (élaboration spontanée); l'attention, la conception, le jugement et le raisonnement (élaboration réfléchie). On y joint même quelquefois la mémoire, en tant qu'elle sélectionne et modifie les souvenirs.
Lalande, Voc. de la philosophie, art. Élaboration.
Psychan. || Élaboration psychique (all. psychische Verarbeitung [ou Bearbeitung]) : travail accompli par l'appareil psychique pour intégrer et associer les excitations dont l'accumulation est dangereuse pour l'équilibre.
Élaboration secondaire (all. sekundäre Bearbeitung) : remaniement des éléments d'un rêve destiné à le présenter sous la forme d'un récit à peu près cohérent et compréhensible.
6 Enlever au rêve son apparence d'absurdité et d'incohérence, en boucher les trous, effectuer un remaniement partiel ou total de ses éléments en y opérant un tri et des adjonctions, chercher à créer quelque chose comme une rêverie diurne (…) voilà en quoi consiste l'essentiel de ce que Freud a nommé élaboration secondaire (…)
J. Laplanche et J.-B. Pontalis, Voc. de la psychanalyse, art. Élaboration secondaire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Elaboration — Élaboration L élaboration psychique (allemand psychische verabeitung) désigne le processus de symbolisation, de travail psychique associatif, qui permet de maîtriser les excitations. Sommaire 1 Élaboration comme liaison de l énergie 2 Élaboration …   Wikipédia en Français

  • Elaboration — steht für: Elaboration (Pharmazie), das Zubereiten von Arzneien auf Vorrat in der Pharmazie und im Apothekerwesen Elaboration (Psychologie), die differenzierte Ausarbeitung von Wissen in der Psychologie Elaborierter Code, Sprachniveau (Soziolekt) …   Deutsch Wikipedia

  • Elaboration — E*lab o*ra tion, n. [L. elaboratio: cf. F. [ e]laboration.] 1. The act or process of producing or refining with labor; improvement by successive operations; refinement. [1913 Webster] 2. (Physiol.) The natural process of formation or assimilation …   The Collaborative International Dictionary of English

  • élaboration — ÉLABORATION. s. f. Terme de Physique. Opération par laquelle la nature prépare et perfectionne graduellement les sucs, les humeurs, etc. L élaboration du chyle. La sève, dans les végétaux, reçoit différentes élaborations qui servent à les… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • elaboration — index accession (enlargement), advance (increase), advancement (improvement), amendment (correction) …   Law dictionary

  • elaboration — 1570s, in a physiological sense relating to tissue development, from L.L. elaborationem (nom. elaboratio), noun of action from pp. stem of elaborare work out, produce by labor, from ex out (see EX (Cf. ex )) + laborare to labor (see LABOR (Cf.… …   Etymology dictionary

  • Élaboration — En psychanalyse l élaboration psychique (allemand psychische verabeitung) désigne le processus de symbolisation, de travail psychique associatif, qui permet de maîtriser les excitations et qui se fait dans une cure psychanalytique. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • ÉLABORATION — n. f. Action d’élaborer, de s’élaborer. L’élaboration du chyle. L’élaboration de la sève dans les végétaux. Une lente élaboration. Fig., L’élaboration d’un système …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ÉLABORATION — s. f. T. didactique. Action d élaborer, de s élaborer. L élaboration du chyle. L élaboration de la séve, dans les végétaux. Une lente élaboration …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • elaboration — noun a) The act or process of producing or refining with labor; improvement by successive operations; refinement. b) The natural process of formation or assimilation, performed by the living organs in animals and vegetables, by which a crude… …   Wiktionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”